La gestion et le partage des connaissances au Burkina: le credo de SA-GE Burkina

Photo de famille

Compte rendu de la 4ème rencontre de SA-GE Burkina

Le samedi 14 juillet 2012, s’est tenu à l’auberge « Chez Guliana » à Ouagadougou, la 4ème rencontre de SA-GE Burkina. La rencontre du jour regroupait des membres de SA-GE et  l’équipe de gestionnaires de connaissances (KM Team) du projet WA-WASH.  Quatre points étaient inscrits à l’ordre du jour :

  • La présentation de SA-GE Burkina à l’équipe de gestionnaires de connaissances du projet WA-WASH
  • L’adoption d’un cadre logique d’intervention de SA-GE Burkina
  • La présentation du projet WA-WASH
  • Et des divers

1-      La présentation de SA-GE Burkina

Elle fut faite par Mahamadi ROUAMBA, coordinateur des activités du groupe.  Après avoir remercié le KM Team d’accueillir SA-GE, M. ROUAMBA, par ailleurs maître de séance, a expliqué que SA-GE Burkina est la représentation locale de SA-GE internationale, la version francophone de KM4Dev international. Créé en février 2012, SA-GE Burkina est un réseau qui regroupe des acteurs du développement aux profils variés et provenant de divers secteurs. Il se veut une plateforme de discussion et de partage de connaissances pour impulser le développement local. En moins de 6 mois, SA-GE Burkina  a, selon son coordinateur, les acquis suivants : la tenue régulière des rencontres, l’assistance aux membres dans la gestion des connaissances. Par ailleurs, le réseau jouit d’une reconnaissance officielle  de KM4Dev et de SA-GE au niveau international. Inversement, les faiblesses de SA-GE sont principalement la faible participation des membres en ligne et  l’invitation de nouveaux membres. En termes de projets, le réseau entend faire une cartographie de la gestion de connaissances au Burkina Faso, devenir un entité ressource dans la gestion et le partage des connaissances et organiser des formations en interne pour renforcer  la capacité des membres car selon Mahamadi ROUAMBA « chacun de nous a des compétences qu’il est bon de partager avec les autres ».

2-      L’adoption du cadre logique

Cette activité qui a été dirigé par Mme KAMBOU Kabou est une nécessité pour permettre à SA-GE d’avoir une meilleure vue des activités à mener. Son principal objectif est de « mettre en place un réseau de partage des connaissances dynamique et utile à ses membres au Burkina Faso ». Suivant les objectifs spécifiques, quelques activités telles la réalisation de la cartographie des compétences en Gestion des Connaissances (GdC) au Burkina et la publication des bonnes pratiques sur la GdC au Burkina furent retenues. Le tableau de propositions reste à être complété. Il sera soumis aux membres et des discussions en ligne sont prévues avant son adoption. Cependant, il est à noter que ce plan ne couvre que la période comprise entre juillet et décembre 2012.

3-      La présentation du KM Team WA-WASH

Présents à Ouagadougou pour former les gestionnaires de connaissances du programme WA-WASH, Jaap Pels et Peter Bury, deux des animateurs de la plateforme KM4Dev, ont tenu à assister à la rencontre. Le « KM Team WA-WASH » est le terme utilisé pour nommer les 4 gestionnaires de connaissances issus du Ghana, du Mali, du Niger, du Burkina, plus les 2 superviseurs Jaap et Peter. Cette équipe a pour fonction de documenter et d’animer le réseau de partenaires impliqués dans le programme. WA-WASH est un programme visant à augmenter le nombre de personnes ayant accès aux services d’eau et assainissement et d’améliorer l’hygiène dans les 4 pays ( Burkina, Ghana, Mali et Niger). Pour eux, c’est une occasion d’apporter des conseils constructifs au réseau naissant et de jeter un pont entre l’équipe de gestionnaires de connaissance WA-WASH (KM Team) et SA-GE. Durant plus d’un quart d’heure, les deux spécialistes n’ont cessé de faire des suggestions pour améliorer l’organisation et l’orientation de SA-GE. De son côté, SA-GE a invité Jaap à mettre un script google traductor sur le site de KM4Dev. Cela facilitera la participation des francophones aux discussions qui pourront désormais afficher le site en français.

Avant de lever la séance à 18h30, Mahamadi ROUAMBA a donné rendez-vous aux membres sur les plateformes de discussions afin de garder le réseau vivant et dynamique.  La date de la prochaine rencontre sera fixée dans les jours à venir.

Fait à Ouagadougou, le 16 juillet 2012

Par Nourou-Dhine SALOUKA (membre de SA-GE Burkina).

 

 

 

Publicités

À propos de Mahamadi ROUAMBA

Je suis consultant en innovation technologique et sociale pour le développement, Directeur de la start-up TICanalyse 01 et fondateur de l'incubateur de start-up Beoogo Lab.

Publié le 18 juillet 2012, dans Uncategorized, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Bon de voire le SA_GE Burkina maturer et grandir! Peter [IRC / WAWASH KM]

Laissez nous un commentaire, merci d'avance!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s