Le crowdsourcing: l’entraide communautaire volontaire

Le crowdsourcing est l’un des très nombreux résultats produits par l’évolution de l’internet. En effet d’un (web 1.0) nous sommes passé à un (web 2.0) qui offre la possibilité  à l’internaute de contribuer en matière de contenu, et de le partager; bref de pouvoir collaborer. C’est sur cette caractéristique essentielle du web 2.0 que repose le crowdsourcing. C’est un des domaines émergents de la gestion des connaissances.

Image

Le crowdsourcing est considéré comme une source d’innovation. C’est une pratique qui consiste pour une personne ou une organisation à avoir recours aux internautes, clients ou sympathisants, afin de produire du contenu — contenu qui peut être publicitaire, relatif à l’identité de la marque, ou même directement lié aux produits et services proposés par la personne ou par l’organisation. Voir l’exemple du crowdsourcing réussit par réussi pour Volkswagen.

Jeff Howe (première personne à avoir employé le terme) décrit le crowdsourcing comme le fait pour une entreprise de « prendre le travail habituellement réalisé par un employé et de l’externaliser via une invitation ouverte à un grand nombre de personnes en utilisant généralement internet ».

Les formes de crowdsourcing

  • La création de contenu

Wikipédia est l’œuvre du crowdsourcing. Des millions de contributeurs génèrent du contenu et de l’information, gratuitement, et pour le bénéfice de tous. Une révolution pour l’accès à l’information.

  • Le crowdsourcing publicitaire

Avec le crowdsourcing publicitaire, l’entreprise fait appel à la communauté pour mettre en place une campagne publicitaire. Souvent par le biais d’un jeu concours. L’entreprise sollicite les internautes afin de créer des supports picturaux, vidéo… et leur demande de choisir la création qu’ils aiment le plus par le biais d’un vote.

  • Le crowdsourcing produit

Le crowdsourcing produit consiste lui à partir de la communauté pour créer un produit ou offrir un service. L’entreprise bénéficie ainsi d’un nombre d’idées conséquent, qui ont une légitimité d’autant plus accrue qu’elles proviennent souvent des consommateurs finaux.

  • Le crowdfunding

Lorsqu’il s’agit de faire appel à la communauté pour trouver un financement de projet, on parle de crowdfunding (littéralement, le « financement par la foule »).

Publicités

À propos de Mahamadi ROUAMBA

Je suis consultant en innovation technologique et sociale pour le développement, Directeur de la start-up TICanalyse 01 et fondateur de l'incubateur de start-up Beoogo Lab.

Publié le 10 juin 2013, dans Uncategorized, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laissez nous un commentaire, merci d'avance!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s