Un nouveau système d’information de marché agricole 2G au Burkina Faso

FQFQDurant deux ans, presque jour pour jour (juillet 2011-Juillet 2013) j’ai appuyé et conseillé l’organisation non gouvernementale APROSSA/ Afrique Verte Burkina dans la formulation et dans la conception d’un Système d’Information sur les Marchés (SIM) agricoles de deuxième génération, dont le nom de code est Sim Agri. A la fin de ma mission accomplie avec succès que puis-je partager de cette extraordinaire expérience ?

Du 12 au 15 juillet 2011, lors de l’atelier table ronde de l’Alliance Connect For Change qui s’est tenu à Léo dans la province de la Sissili, l’organisation Afrique Verte Burkina qui intervient depuis 20 ans dans l’amélioration de la résilience du sahel à l’insécurité alimentaire a soumis à ses partenaires techniques et financiers un projet de conception d’un système d’Information de Marché (SIM). A la fin de cette table ronde, j’étais celui que l’alliance Connect for Change avait sélectionné pour accompagner toutes les organisations de développement présentes dont Afrique Verte, dans la formulation et dans la mise en œuvre de leur projet de développement économique rural et agricole à travers les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC).

Situation alimentaire du Burkina en 2011

Situation alimentaire du Burkina en 2011

La première étape de ma mission était d’accompagner Afrique Verte dans la formulation de son projet. Cette activité qui a été couronnée de succès  a eu plusieurs étapes. Nous avons utilisé pendant le processus de formulation des techniques d’identification et de planification participatives et inclusives. Nous avons fait recours à des outils de gestion qui rendent le projet efficace et durable. Pour s’assurer de l’unicité de la compréhension de l’idée du projet par toutes les parties prenantes nous avons tenu un atelier de concertation sur la mise en place du SIM avec des organisations telles que:

  • Institut Africain de Bio-Economie Rurale (IABER);
  • Société Nationale de Gestion du Stocks de Sécurité Alimentaire (SONAGESS);
  • Fédération Nian Zwé;
  • Fédération Nununa;
  • Association Paag-la-yiri;
  • Comité interprofessionnel des filières céréales et niébé du Burkina Faso (CIC-B);
  • Confédération Paysanne du Faso (CPF);
  • Fédération des Associations pour le Développement et l’Epanouissement de la Femme du Sud Ouest (FADEF-SO);
  • Christian Relief and Development Organization (CREDO);
  • Projet AD 10 du Compact du Millenium Challenge Account (AD-10 MCA),
  • Direction Générale de la Promotion de l’Économie Rurale (DGPER)

Après la formulation du projet, nous l’avons soumis aux partenaires financiers qui ont accepté d’accompagner Afrique Verte Burkina dans le financement pendant 3 ans. Après ce OK des partenaires, nous avons débuté le processus de conception du système qui est basé pour l’essentiel sur une base de donnée web et sur un module SMS.

La base de donnée web qui contient les différents modules (acteurs, marchés, les produits, les localités…) a été développé par le Bureau d’Appui en Management et Informatique de Gestion (BAMIG). Ce bureau de développement n’a pas hésité à mettre en application la méthode de développement agile pour que le produit logiciel qu’il allait livrer corresponde aux besoins formulés par Afrique verte  Burkina. L’équipe technique d’Afrique verte à plusieurs fois louer le professionnalisme et l’efficacité dont fait preuve l’équipe de BAMIG dont c’était la première expérience dans le développement d’un SIM. Ils y sont arrivés avec brio!

Quant au module SMS, le module technologique qui allait permettre aux utilisateurs finaux d’obtenir des informations via leur téléphone et aux agents de marché de Afrique Verte de renseigner les informations sur la base de données, l’organisation néerlandaise du nom de Text To Change spécialiser dans l’utilisation du potentiel du téléphone mobile s’en est chargé. Cette organisation partenaire a proposé à Afrique Verte sont tout nouveau module dont il venait d’achever le développement: Vusion. Grâce à Vusion, BAMIG n’avait plus à adjoindre au développement de la base de données le développement d’un module SMS, cela a contribué à un gain considérable de temps pour tout le projet.

Pour que la base de données de Sim Agri puisse se connecter avec le module SMS Vusion de Texte To Change, il fallait d’abord acquérir un numéro court de quatre chiffres (3x xx) auprès de l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes du Burkina Faso (ARCEP). Ce qui a été fait au travers d’une longue procédure administrative. Par la suite, il a fallu configurer ce numéro auprès des opérateurs de téléphonie local (TELMOB, AIRTEL BURKINA, TELECEL FASO), mais avant, il nous a fallu discuter markéting avec les équipes dédié chez chaque opérateur. Après des mois de laborieuses tractations nous avons obtenu des contrats signés et l’implémentation immédiate du numéro sur les serveurs par les équipes techniques.

La discussion marketing que nous avons mené avec chaque équipe marketing de chaque opérateur s’appuyait sur un élément essentiel qui, s’il est bien appliqué contribuerait fortement à la durabilité économique de la plateforme. Il est sûr et certain que le fonctionnement de la plateforme consomme des ressources financières. Pour que leur disponibilité ne se transforme en problème à la fin de l’appui des partenaires financiers nous avons élaboré et adopté un modèle économique de durabilité pour le fonctionnement de Sim Agri.

Le modèle économique dont la conception et l’adoption a nécessité plusieurs réunions et concertations, prenait en compte des éléments comme :

  • La facturation des opérateurs de téléphonie mobile à Afrique Verte Burkina
  • Les frais de collecte de données sur les marchés agricoles
  • Le coût de l’accès à l’information pour l’utilisateur finale
  • Les frais de promotion du service
  • Les frais de maintenances de la plateforme

A ce jour, les tests de fonctionnalité ont été effectués avec succès sur la plateforme, mais l’ensemble des intervenants se sont accordés sur le fait qu’il faut des mois d’essai avant de présenter le nouveau service aux producteurs, aux acheteurs et autres intervenants du domaine agricole.

Pour ma part, je ressors de cette belle expérience avec beaucoup de fierté du devoir bien accompli. J’ai reçu à cet effet une attestation pour service bien rendu et les félicitations pour « le professionnalisme dont j’ai fait preuve dans la coordination de l’ensemble des interventions pour la conception de Sim Agri ». Waouh !

Voici un aperçu du résultat:

Publicités

À propos de Mahamadi ROUAMBA

Je suis consultant en innovation technologique et sociale pour le développement, Directeur de la start-up TICanalyse 01 et fondateur de l'incubateur de start-up Beoogo Lab.

Publié le 15 juillet 2013, dans Uncategorized, et tagué , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Mes félicitations Monsieur Roamba, merci pour cette énorme contribution pour la mise en place de cette plate forme-SIMAGRI- qui je suis certain permettra a tous les acteurs céréaliers de faire des échanges au Burkina et dans la sous région,donc de lutter contre l’insécurité Alimentaire.
    En tout cas bonne suite et courage pour d’autres actions avec d’autres partenaires.

    • Cher ami,
      Je suis ravi de lire ton commentaire. Ça été un réel plaisir pour moi d’accompagner votre structure dans l’atteinte des nobles objectifs qu’elle s’est fixée dans la lutte contre l’insécurité alimentaire. Tous mes encouragements vous accompagnent dans la suite du processus et j’espère dans quelques temps entendre parler de l’efficacité de vos actions à travers cette plateforme par les petits producteurs agricoles du Burkina. J’aimerais également qu’elle puisse contribuer à prendre des décisions éclairées pour enrailler la faim au Faso. Mes cordiales salutations et merci de t’être abonné aux newsletters de mon blog.On garde le contact.

  2. Hi,
    good job! i got opportunity to work with you about our SMSC interconnection and i have really appreciate how you was managing this project.
    Dahan

    • Dear DAHANI,
      The pleasure was for me to work with you on the SMSC connection. In addition you are among the first to advise me on what to do for the short number that we obtained from the ARCEP is configured instead. I take this opportunity to thank you.

      It is a real pleasure for me to have you among my blog’s readers. I visited your blog and I find it very interesting. I am going to subscribe to receive news letters for your latest updates.

      Hope to see you and work with you again.
      Have a nice day.
      Your frein: Mahamadi

  3. Toutes mes félicitations Mahamadi,
    ce résultat ne m’étonne pas de toi.
    Quand on exerce un métier avec passion, on fini toujours par venir à bout de ses missions.

    Bonne continuation à toi.

    • Cher Ami,
      C’est un réel plaisir pour moi de lire ton commentaires sur cette activité que j’ai mené auprès de APPROSA / Afrique verte Burkina. Tu sais bien que cette passion pour le travail bien fait ne m’est pas venue du néant. Je n’ai fait qu’observer mes ainés (toi par exemple) pour savoir que faire quand la réalisation d’un objectif vous sollicite de l’abnégation, de la confiance en soi, et certaines qualités humaines. J’y suis arrivée, oui ! J’en suis fier, mais tout le mérite ne me revient pas. Tous ceux qui ont contribué à la mise en œuvre de cette plateforme sont à féliciter et si je ne me trompe cette plateforme SIM de deuxième génération doit être la première à être développé au Burkina.
      Je te remercie pour la lecture de l’article et du blog et te souhaite du succès dans tes entreprises.
      Cordialement !

Laissez nous un commentaire, merci d'avance!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s